ENAM : Le nouveau PCA sur l’estrade

ENAM : Le nouveau PCA sur l’estrade

Nommé par décret présidentiel n°2016/318 du 11 juillet 2016, Malegho Joseph Aseh a été installé dans ses nouvelles fonctions par Michel Ange Angouing, Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative le vendredi, 22 juillet 2016 au Grand Amphithéâtre de l’ENAM.

Monsieur Malegho Joseph Aseh a été officiellement installé au poste de Président du Conseil d’Administration de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM), suite au Décret Présidentiel n°2016/318 du 11 juillet 2016. Cette installation met fin à une vacance imposée depuis le 16 novembre 2013, par le décès du Pr Abanda Atangana Anicet Ludovic.

Pour Linus Toussaint MENDJANA, Directeur Général de l’ENAM dans son mot de bienvenue, “la confiance manifestée par le chef de l’Etat à l’élu du jour installe ce dernier aux commandes d’une organisation qu’il connaît bien”.

Dans son son allocution de circonstance, Michel Ange ANGOUING a présenté de façon synthétique et synoptique, les attributions du nouveau Président, telles qu’elles apparaissent dans la loi n°99/016 du 22 décembre 1999 portant statut général des établissements publics et des entreprises du secteur public et parapublic ainsi que dans le décret n°2005/15 du 6 mai 2015 portant organisation de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM).

Pour conclure son propos, le MINFOPRA l’a donc invité à être un président moderne, ouvert au dialogue avec tous les acteurs de la chaîne de la formation à l’ENAM et surtout d’éviter les conflits d’ingérence avec la Direction Générale.

Magistrat.

Né le 27 avril 1967 à Bamenda, Malegho Joseph Aseh est l’un des deux plus jeunes présidents des Conseils d’Administrations au Cameroun. Il est magistrat de 3e grade, diplômé de l’ENAM promotion 1994-1997. Il a exercé dans diverses juridictions comme Juge et Juge d’Instruction de 1997 à 2010, avant d’être nommé Attaché au Secrétariat Général de la Présidence de la République. Aussi, depuis 2009, ce Chevalier de l’Ordre de la Valeur était le plénipotentiaire de la présidence de la République au sein dudit Conseil d’Administration.

Eddy C.A